Groupement d'Employeurs pour l'Insertion et la Qualification
actualité du Geiq
 
Qui sommes-nous?
 

Le GEIQ est une association créée en 1998, qui regroupe des entreprises principalement basées sur l'Oise et l'Est de la Somme.

Pour résoudre leurs problèmes structurels de recrutement, elles parient sur le potentiel des personnes en difficultés d’accès à l’emploi.

L'objectif du GEIQ est donc double : répondre aux besoins de main d'œuvre des adhérents et organiser des parcours d'insertion et de qualification au profit de ce public en difficulté.

Ainsi, le GEIQ embauche directement les personnes qu’il cible (jeunes sans qualification, demandeurs d’emploi de longue durée, handicapés, bénéficiaires du RSA…) en majorité dans le cadre de contrats de professionnalisation ou de contrats d’apprentissage.

Il les met ensuite à disposition des entreprises adhérentes, en organisant une alternance entre apprentissages théoriques et situations de travail concrètes..

   
Les secteurs d'activité
 

Le GEIQ peut travailler en partenariat avec tous types d'entreprises. 

Si une majorité de nos adhérents se trouve dans le secteur industriel (métallurgie, chimie, agro-alimentaire), nous intervenons également dans les espaces verts ou la logistique, par exemple.

   
 

Le contexte

Le GEIQ étudie les besoins en main-d'œuvre des entreprises.

Il recrute des demandeurs d'emploi correspondant à ces profils dans le cadre de contrats en alternance préparant à des diplômes ou des qualifications.

Ces salariés sont mis à disposition des adhérents pendant un à deux ans. Un accompagnement est assuré tout au long du contrat afin de maximiser la réussite aux examens et l'insertion durable.

 

 

Le suivi

Au travers de leur accompagnement, les permanents du GEIQ réalisent notamment un suivi de l’évolution des compétences et du savoir-être du salarié, détectent d’éventuels problèmes extra-professionnels et contribuent à y apporter des réponses.

Par rapport à d’autres dispositifs d’insertion sociale et professionnelle, le GEIQ a la particularité de donner une place prépondérante aux entreprises, ce qui contribue à faciliter le retour à l’emploi des personnes embauchées.